lundi, août 28, 2006

L'avenir

Jean Pierre Petit, la classe !

"Apprenez à penser par vous-même. Si vous ne le faites pas, d'autres le feront pour vous."

J.P Petit, brillant scientifique français


Bonjour lecteur,


J'ai souhaité commencer ce blog par une citation de Monsieur Jean Pierre Petit, un scientifique qui m'a épaté. Je suis tombé sur un bouquin par hasard (
OVNI et armes secrètes américaines) écrit par cet homme, et suis resté stupéfait par ces révélations. Ayant quelques notions sur l'électromagnétisme (des restes de mon BTS électrotechnique) j'ai pu suivre ces explications attentivement. Celle ci, malgré leurs simplicités (c'est très bien expliqué, avec de bon schéma), reste quand même accessible à ceux qui on un bagage de sciences physiques assez poussé. Toujours est il que si l'on occulte les explications scientifiques (mise en annexe pour facilité la lecture), on arrive quand même à bien comprendre ! (sinon j'en parlerai pas ;°) )

Ce livre évoque plusieurs sujet intéressant, dont les armes secrètes américaines, des avions volant a plus de 10 000 km/h (fait moins le malin le concorde), des torpilles filant a 2000 km/h, des bombes à antimatière qui pètent sur Jupiter, des entités extraterrestres qui communiqueraient avec certaines personnes sur terre (dont l'auteur, via des lettres dites "Ummites"). Bref, des sujets a en faire pâlir plus d'un.

Je vous entends vous dire, "extraterrestres, encore un illuminé, un fan des ptis hommes vert...". Peut être, j'ai pensé comme vous en lisant son livre. Mais il s'avère que cet homme, J.P Petit, est un brillant scientifique, un touche à tout car il excelle dans plusieurs matières. Voici ce que Wikipédia raconte sur cet homme :


Wikipedia:

Scientifique, écrivain et dessinateur français, Jean-Pierre Petit est un ancien directeur de recherches au CNRS qui a autrefois travaillé sur les systèmes de propulsion électromagnétique (MHD). Il est titulaire d'un diplôme d'ingénieur dans le domaine de l'aviation à l'École Nationale Aéronautique de Paris, et d'un doctorat acquis en quelques mois chez son employeur, L'institut de physique des fluides à Marseille.

Suite à sa retraite, il s'investit en dehors du champ professionnel sur des théories d'univers jumeaux, dénonciations d'armes futuristes, réinterprétation d'évènements catastrophiques (le tsunami de 2004, le naufrage du sous-marin Koursk, les attentats du 11 septembre 2001), les lettres anonymes envoyés par des « extraterrestres » : les Ummos, l'Égyptologie, la topologie, l'antimatière. Le foisonnement de ces intérêts lui vaut d'être mis à l'écart de plusieurs communautés. Au cours des années 1980, il écrit aussi de nombreux « Lanturlu », désormais dans le domaine public (à télécharger sur le site de Savoir Sans Frontière, voir dans la section « liens externes »).

Il se consacre aussi à la pédagogie, avec Les aventures d'Anselme Lanturlu (éd. Belin), des bandes dessinées de vulgarisation scientifique. Les albums sont essentiellement axés sur la physique appliquée (vol des avions dans Si on volait) ou théorique (Tout est relatif, Le big-bang), mais aussi sur les mathématiques (Le géométricon). Un album, L'informagique, parle également de l'informatique.


Voila, si comme moi vous êtes passionné par ce que vous n'expliquer pas, je vous conseil son site, car lui l'explique ! C'est la première fois que je vois un scientifique parlé de sujet compliqué ou tabou aussi simplement et efficacement. Ces bandes dessinées devraient être diffusées dans les écoles, on gagnerait en de temps en compréhension.


Le site de J.P Petit (http://www.jp-petit.com)


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil