vendredi, septembre 07, 2007

Ecosystème fragile, très fragile....

Je ne suis pas fan des insectes, mais je trouve qu’ils se font rare par chez moi, notamment les abeilles, guêpes et frelons.

On les remarque plus que les autres insectes car ils font mal ceux la. Quand j’étais gamin, je ne pouvais pas passer un été sans être piqué par une saloperie. (Faut dire que je marchais souvent pied nu, comme un tout petit boat-people.)

Les abeilles sont polinisatrices, du coup, ca fait fleurir d'autres plantes qui nourrissent d'autres insectes, qui nourrissent d’autres animaux à leurs tours, notamment les oiseaux. Eux aussi j'ai remarqué qu'ils étaient moins nombreux. Avant ca chantait a mort, ca concassait, ca besouillait et ca craquetait (a non c’était peut être Dédé qui pissait). Bref, comme tout est lié, on touche à un seul de la chaine et c est tout qui s'effondre (cf : le film de la géode sur le corail)

Ecosystème fragile, très fragile....

Question, va ton voir le déclin de l'humanité (voir de la vie sur terre) pendant notre vie ? Ou arrivera-t-il bien après ? J'ai l'impression que ca a déjà commencé.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil